Faut-il être à jeun pour un scanner ?

a-jun-scanner

Pour les examens orthopédiques et rachidiens, réaliser un scanner ne nécessite aucune préparation spécifique. Par contre, une injection iodée et d’autres précautions sont nécessaires lors d’un scanner qui utilise le Rayon X. Mais jeûner est-il utile lors d’un scanner ? Pourquoi ?

Les scanners pour lesquels il faut être à jeun

Lorsqu’une échographie abdominale est entretenue par le patient, il ne doit en aucun cas ingurgiter quelque chose. Il en est de même pour l’urographie intraveineuse permettant de découvrir la morphologie et la fonction rénale. En outre, certains scanners nécessitent également le jeûne. L’exploration approfondie du crâne, des artères, du pelvis, de l’abdomen et du thorax qui ont besoin d’une injection de médicament de contraste sollicite un jeûne d’au moins 4 heures à l’avance. Les rayons X qui traversent l’organe offrent ainsi une image tridimensionnelle nette.
Le but de ne rien manger au réveil c’est pour qu’aucune anomalie n’est présentée lors du résultat du scanner. Le jeûne avant l’examen par rayon X permet également d’éviter le remplissage des structures digestives qui pourrait masquer d’autres organes. C’est un procédé valable pour l’examen de l’estomac. Il permet aussi d’éviter la dilution du produit de contraste injecté pour mieux adhérer aux parois digestives. Vous pouvez maintenant tester l’expérience du scanner avec des casques VR.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *